Bulles de douceurs - Gourmandes - Simplissimes

Meringue, meringues… Meringuez-moi !

Quoi de plus joli, de plus innocent que cette belle en habit blanc ?

Tout en finesse et en élégance, cette délicatesse s’apprécie les yeux fermés ou grands ouverts sur son cœur moelleux.

Craquante dehors, parfois fondante dedans, elle se laisse déshabiller du regard, avant de disparaître en bouche… Vite une autre !

Si comme nous ou comme mamie Pauldy, vous fondez, craquez, bavez devant elles… bienvenue au club des fous de meringues.

Comme vous le savez… ou pas, il existe trois sortes de meringues : la française, l’italienne et la suisse.

Trois variétés de meringues qui contiennent toutes du blanc d’œufs et du sucre (en général, le double de poids en sucre par rapport au poids des blancs), mais dont l’utilisation de ce dernier varie selon la recette.

La meringue italienne se fait avec un sucre cuit (ou sirop de sucre) à incorporer dans les blancs montés ; pour la meringue suisse, les blancs et le sucre sont travaillés au bain-marie ; quant à la meringue française…

C’est parti pour la recette !

Nos meringues françaises !

Temps de préparation :  ≈ 20 minutes
Temps de cuisson :  ≈ 2 heures (mais le temps peut varier selon le four et la taille des meringues)
Pour environ : 6 gourmands
Ingrédients :
• 60 g de blanc d’œuf  tempéré (environ 2 blancs)
• 55 g de sucre semoule
• 55 g de sucre glace tamisé
• Une pincée de blanc d’œuf déshydraté, ou une pincée de sel avec quelques gouttes de jus de citron (facultatif)

Dans un cul de poule, clarifiez vos blancs en prenant soin de ne pas mettre de jaune d’œufs dedans, ajoutez la pincée de blanc d’œuf déshydraté (cela permet de mieux serrer vos blancs d’œufs).

Pesez vos sucres, tamisez le sucre glace et mélangez-les bien ensemble.

Commencez à monter les blancs en neige. Lorsque le mélange devient mousseux, toujours en fouettant, ajoutez en pluie petit à petit le mélange de sucre.

Une fois votre sucre épuisé, continuez de serrer les blancs pendant quelques minutes. Vos blancs doivent être fermes, lisses, brillants et former des « becs d’oiseaux ».

Préchauffez votre four à 100°C.

Versez la pâte meringuée dans une poche munie de la douille de votre choix, puis sur une plaque préalablement beurrée et farinée (facultatif, si vous avez une plaque anti-adhésive), ou recouverte de papier cuisson ou d’un silpat, dressez vos meringues.

Enfournez pendant 2h environ. 

A noter :

• La quantité de meringues ainsi que le temps de cuisson peuvent varier en fonction de la taille de vos meringues.

• Nous avons un four à chaleur tournante et nous avons choisi le programme « Traditionnel pulsé ». Le mode et la température de cuisson des meringues peuvent varier selon le type de four, nous vous conseillons donc de vous référer à la notice de votre four.

• Le temps de cuisson de vos meringues peut également varier en fonction de leur taille.

• Pendant la cuisson, n’hésitez pas à entrouvrir régulièrement la porte de votre four afin de laisser s’échapper la vapeur (les meringues n’aiment pas l’humidité).

• Une fois vos meringues cuites, vous pouvez les laisser refroidir dans votre four à condition de laisser la porte entrouverte.

• Une fois refroidies, les meringues se conservent parfaitement bien en boite hermétique, à l’abri de l’humidité.

Chez nous elles disparaissent très vite… comme par magie !!!

Partager cette bulle :

Bulles de causettes

  1. Elles sont magnifiques !!!

  2. Elles sont très belles et ont été longtemps ma gourmandise préférée.

    Bises

  3. Elles sont super mimis tes meringues Abrielle. Un peu de rose et de blanc, elles sont à croquer.
    bises
    Chrys

  4. elles sont irrésistibles tes meringues et mignonnes comme tout avec leur petite touche de rose! ^^bonne soirée. Bises

  5. laumondais

    bonjours, je les trouvent super mignonnes mais je me demandais comment faire pour la coloration rose ?
    Merci

  6. Bulles de Gourmandises

    Bonjour Laumondais
    Pour la coloration rose, nous utilisons un colorant en poudre trouvé chez Cerf Delier par ex…Il faut mélanger un peu de colorant en poudre avec un peu de pâte meringuée. Avec un pinceau, faites quelques bandes avec ce mélange sur les parois de votre poche à douille. Ensuite remplissez votre poche de pâte meringuée et hop amusez-vous! Nous ferons bientôt un petit post sur la customisation des meringues.
    Amitiés Gourmandes
    Sissi et Abrielle

  7. Elles sont superbes ces meringues marbrés, j’ai déjà essayé de faire de même mais ça avait été un fiasco

  8. laumondais

    merci beaucoup pour l’info j’essaierais la prochaine fois :)

  9. Jolies !!!! comme des petits coeurs en sucre … J’ignorais tout des 3 sortes de meringues. Me voici comblée des yeux et moins ignare : je reveindrai t’en croquer une !
    Bises

  10. Waouh elles sont sublimes, je suis fan !

  11. Super bonne idée !!!!!!

  12. Trop mignonnes en rose ! Je n’aime pas ça, mais elles sont vraiment appétissantes :)

  13. J’aime pas trop les meringues en général…mais là j’avoue qu’elles sont vraiment très alléchantes ces petites douceurs!
    Bises et bon Week end!

  14. Miaamm, il y a bien longtemps que je n’ai pas fait de meringue! Vous me mettez l’eau à la bouche!!

  15. Ping : Concours Photos gourmandes organisé par Légitime gourmandise | Bulles de Gourmandises

  16. Haaan mais elles sont sublimes ces meringues !!!!! Bravoooo !

  17. Elles sont super craquantes
    Je te souhaite un bon mercredi
    Valérie.

  18. Nad

    Magnifique!!!!
    Le panaché rose-blanc est très réussi…
    Merci pour l’astuce des bandes dans la poche à douille, très malin!

  19. Ping : Meringues sapin de Noël | Bulles de Gourmandises

  20. Ping : Pavlova aux fraises sur compotée de rhubarbe à la menthe | Bulles de Gourmandises

  21. Ping : Meringue suisse fantôme by Pipounet et Miss Candy... Bou !!! | Bulles de Gourmandises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>